DERNIERE MINUTE

Scandale pharmaceutique en Croatie

Vous lisez:

Scandale pharmaceutique en Croatie

Taille du texte Aa Aa

342 personnes ont été arrêtées à l’initiative de l’office croate chargé de la lutte contre la corruption. Elles doivent répondre de plusieurs chefs d’inculpation dont celui de corruption active, conspiration en vue de commettre un crime et abus de pouvoir. Les responsables de la firme pharmaceutique Farmal sont également sur le banc des accusés.