DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Scandale pharmaceutique en Croatie


Croatie

Scandale pharmaceutique en Croatie

342 personnes ont été arrêtées à l’initiative de l’office croate chargé de la lutte contre la corruption. Elles doivent répondre de plusieurs chefs d’inculpation dont celui de corruption active, conspiration en vue de commettre un crime et abus de pouvoir. Les responsables de la firme pharmaceutique Farmal sont également sur le banc des accusés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un navire australien à la rescousse du bateau russe bloqué dans l'Antarctique