DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : violentes manifestations contre Recep Tayyip Erdogan


Turquie

Turquie : violentes manifestations contre Recep Tayyip Erdogan

Des milliers de personnes étaient rassemblées, vendredi soir, sur le tarmac de l’aéroport Attatürk d’Istanbul pour accueillir le premier ministre Turc Recep Tayyip Erdogan. Ses partisans s‘étaient mobilisé pour apporter leur soutien à un premier ministre sérieusement empêtré dans un scandale de corruption qui a poussé trois de ses ministres à la démission et l’on contraint à un vaste remaniement ministériel.

Le premier ministre a prononcé un discours dans lequel il a mis en cause l’impartialité de la justice qui selon lui viole la souveraineté du peuple.

Pendant ce temps, Ankara et Istanbul étaient en proie à de violentes manifestations contre le premier ministre, que la foule a appellé à démissioner.
Les affrontements ont duré toute la nuit entre les manifestants et la police qui a usé de canons à eau, de gaz lacrymogène et de balles en cacoutchouc. Les manifestatnts tentaient de rallier la place Taksim, à Istanbul, devenue emblématique de la contestation du gouvernement islamo conservateur.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le gouvernement sud-soudanais prêt à un cessez-le-feu