DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Michael Schumacher : itinéraire d'un mordu de vitesse


Allemagne

Michael Schumacher : itinéraire d'un mordu de vitesse

Michael Schumacher, a longtemps été le maître incontesté de la Formule 1. Surnommé le “baron rouge” dans la profession, l’Allemand avait fait ses adieux définitifs aux circuits l’an dernier, après être sorti d’une première retraite pour un bail de trois ans chez Mercedes.

Le virus de la formule 1, il l’acquiert dès son plus jeune âge sur la piste de karting de Cologne où son père maçon l’emmène rendre visite à sa mère, qui y travaille comme cantinière.

Michael Schumacher se fait vite repérer et rejoint l‘équipe Mercedes en 91. Mais c’est sous le pavillon Benetton qu’il remporte ses premiers titres mondiaux en 94 et 95.

L’année suivante, il passe chez Ferrari. Après quatre saisons de rodage, son pilotage aussi agressif que millimétré lui permet de rafler cinq titres d’affilée, de 2000 à 2004.

Devenu le champion le plus titré de la Formule 1, il est cependant confronté à l‘échec les deux années suivantes et décide de se retirer. Une retraite de trois ans seulement.

Adepte du risque et de la vitesse, le pilote avait été blessé au crâne et aux cervicales dans un accident de moto en 2009 en Espagne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grèce : tirs contre la résidence de l'ambassadeur d'Allemagne