DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Hezbollah à nouveau visé par un attentat à Beyrouth


Liban

Le Hezbollah à nouveau visé par un attentat à Beyrouth

C’est un spectacle de désolation dans ce quartier de Beyrouth, quelques minutes après l’explosion d’une voiture piégée. La puissante déflagration a frappé la banlieue sud de la capitale libanaise, bastion du Hezbollah chiite. Selon le mouvement, aucun de ses responsables n’a été tué. Mais l’attentat dans ce quartier d’Hreik, très fréquenté, a fait au moins cinq morts et une trentaine de blessés. Les habitants ont été appellés à ne pas s’approcher, pour éviter plus de victimes en cas de nouvelle explosion.

La capitale libanaise a été le théâtre de plusieurs explosions ces derniers mois, la précédente, vendredi dernier, a coûté la vie à un ancien ministre proche du clan Hariri, adversaire politique du Hezbollah.

En novembre, 25 personnes ont péri dans un attentat-suicide contre l’ambassade d’Iran, allié du mouvement chiite libanais, dans le sud de Beyrouth. Depuis juillet c’est le quatrième attentat visant le Hezbollah.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouveau séisme dans le sud de l'Iran, des victimes