DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Hezbollah à nouveau visé par un attentat à Beyrouth


Liban

Le Hezbollah à nouveau visé par un attentat à Beyrouth

C’est un spectacle de désolation dans ce quartier de Beyrouth, quelques minutes après l’explosion d’une voiture piégée. La puissante déflagration a frappé la banlieue sud de la capitale libanaise, bastion du Hezbollah chiite. Selon le mouvement, aucun de ses responsables n’a été tué. Mais l’attentat dans ce quartier d’Hreik, très fréquenté, a fait au moins cinq morts et une trentaine de blessés. Les habitants ont été appellés à ne pas s’approcher, pour éviter plus de victimes en cas de nouvelle explosion.

La capitale libanaise a été le théâtre de plusieurs explosions ces derniers mois, la précédente, vendredi dernier, a coûté la vie à un ancien ministre proche du clan Hariri, adversaire politique du Hezbollah.

En novembre, 25 personnes ont péri dans un attentat-suicide contre l’ambassade d’Iran, allié du mouvement chiite libanais, dans le sud de Beyrouth. Depuis juillet c’est le quatrième attentat visant le Hezbollah.