DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kurdistan irakien : premières exportations de brut vers la Turquie


monde

Kurdistan irakien : premières exportations de brut vers la Turquie

La région autonome du Kurdistan irakien a commencé à exporter ses premiers barils de pétrole brut vers la Turquie. C’est ce qu’a annoncé ce jeudi Ankara. La Turquie a cependant précisé que ce pétrole ne serait pas mis sur le marché international sans l’aval du gouvernement irakien.

Afin de diversifier son approvisionnement en énergie, très largement dépendant de la Russie et de l’Iran, la Turquie a engagé depuis plusieurs mois des négociations avec le Kurdistan irakien.

Le projet de contrat entre Ankara et le Kurdistan irakien prévoit notamment la construction d’un nouvel oléoduc d’une capacité de 300.000 barils par jour, soit une petite portion des quelque 2,25 millions de barils/jour exportés par l’Irak le mois dernier. Ces discussions ont suscité la grogne du pouvoir central à Bagdad, en conflit avec Erbil notamment au sujet du partage des revenus de l’exploitation des hydrocarbures. Le mois dernier, le gouvernement irakien s‘était déclaré “optimiste” sur une issue positive à cette querelle.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Michael Schumacher : nouvelle visite de Jean Todt, une enquête ouverte