DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan : hospitalisé, Pervez Musharraf évite le tribunal

Vous lisez:

Pakistan : hospitalisé, Pervez Musharraf évite le tribunal

Taille du texte Aa Aa

Nouveau rebondissement au Pakistan. L’ex-président Pervez Musharraf, poursuivi pour haute trahison, a été transporté d’urgence ce jeudi dans un hôpital militaire. Il se rendait au tribunal spécial crée par le gouvernement pour le juger quand il a eu un malaise. Musharraf est poursuivi pour avoir suspendu la Constitution et imposé l‘état d’urgence en 2007. Après ce nouveau rebondissement, le tribunal a ajourné ses travaux au 6 janvier sans requérir de mandat d’arrêt contre l’ex-président pour le forcer à se présenter à l’audience. “Sa présence dépendra de l’avis de ses médecins”, a assuré son avocat, Mohammad Ali Saif.
Des proches de l’ex-général, dont le nom figure sur une liste de personnes interdites de quitter le territoire, ont quant à eux demandé à ce qu’il puisse être envoyé d’urgence à l‘étranger en raison de son état de santé.
Des ministres pakistanais avaient toutefois répété au cours des derniers jours que le gouvernement n’autoriserait pas l’exfiltration de l’ex-président rattrapé par la justice à son retour au Pakistan en mars après quatre ans d’exil volontaire.

Avec AFP