DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Agnès Soucat: "Tout le monde vivra plus de soixante ans"


monde

Agnès Soucat: "Tout le monde vivra plus de soixante ans"

Réussir dans vingt ans à éviter la mort de dix millions de personnes par mortalité infantile ou maladies contagieuses. C’est le défi du rapport Santé Mondiale 2035 (Global Health 2035) (en Anglais), publié par la revue britannique ‘The Lancet’ et rédigé par vingt-cinq experts économistes et médecins sous la diréction de l’ancien chef économiste de la Banque mondiale Larry Summers. Parmi ces vingt-cinq experts il y a Agnès Soucat, directrice du développement à la Banque Africaine de Développement (BAD).

Pour elle, cet objectif est possible si on double les investissements de santé pendant cette période -jusqu‘à 6 milliards de dollars par an. Aussi bien en recherche et innovation dans les pays développés qu’en instaurant une assurance maladie universelle dans les plus pauvres et ceux à moyens revenus.

C’est dans ces derniers, les émergents, où on trouve maintenant la plupart des décès liés aussi aux maladies non transmissibles.

Le journaliste Vicenç Batalla, d’Euronews, a parlé à Agnès Soucat au siège de la BAD à Tunis du challenge qui permettrait à l’avenir de rallonger à soixante ans l’espérance de vie pour tout le monde.

Prochain article

monde

Classement Bloomberg 2013 : Bill Gates redevient l’homme le plus riche du monde