DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cambodge : trois morts dans la répression d'une manifestation des ouvriers du textile


Cambodge

Cambodge : trois morts dans la répression d'une manifestation des ouvriers du textile

Au Cambodge, la police a ouvert le feu sur une manifestation d’ouvriers du textile dans la capitale Phnom Penh. Au moins trois personnes ont été tuées, et deux autres sont blessées.
Selon les autorités, les forces de l’ordre ont du intervenir car les manifestants lançaient des pierres, des bouteilles et des cocktails molotov. D’après les témoins, les policiers ont fait usage de fusils d’assaut sur la foule.

Les ouvriers du textile sont en grève. Ils réclament le doublement de leur salaire pour passer de $80 à $160 par mois . Le secteur de la confection est une des clefs de l‘économie cambodgienne, et le gouvernement a promis une hausse d’une quinzaine de dollars pour cette nouvelle année. Le textile emploie plus de 600.000 personnes, dont les deux tiers travaillent pour des sociétés exportatrices.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Canal de Panama : le président en appelle à l'Espagne et à l'Italie