DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak: Fallouja tombée aux mains des combattants d'Al-Qaïda


Irak

Irak: Fallouja tombée aux mains des combattants d'Al-Qaïda

En Iraq, de violents combats opposent les forces gouvernementales et les insurgés affiliés à Al-Qaïda. Cela se passe notamment à Ramadi et Fallouja.

Après l’invasion américaine en 2003, ces deux villes étaient des bastions de l’insurrection sunnite. L’armée américaine y avait essuyé de lourdes pertes.

Aujourd’hui, les combattants sunnites qui se disent proches d’Al-Qaïda s’opposent au gouvernement dirigé par un chiite, Nouri al-Maliki, qu’ils accusent d’accaparer le pouvoir.

Tout a commencé en début de semaine par le démantèlement d’un camp de militants anti-gouvernementaux à Ramadi. Les autorités estimaient qu’il s’agissait d’un “repaire d’Al-Qaïda”.

Les combats se sont propagées dans les villes voisines notamment Fallouja.

Après plusieurs jours de violence, Fallouja est tombée ce samedi aux mains du groupe de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL, affilié à Al-Qaïda).

On ne dispose d’aucun bilan précis, mais les autorités parlent de plus de 100 morts, dont au moins un tiers de civils.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Scandale de corruption: le Premier ministre turc dénonce un "complot"