DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Eusebio, "la panthère noire", rend son dernier souffle


Sport

Eusebio, "la panthère noire", rend son dernier souffle

L’attaquant portugais Eusebio, qui était une véritable légende du football, est mort ce dimanche à l‘âge de 71 ans. Celui qu’on surnommait “la panthère noire” est décédé chez lui à Lisbonne suite à un arrêt cardio-respiratoire. Son état de santé avait déjà suscité l’inquiétude l’an passé quand il avait été victime d’un accident vasculaire cérébral le contraignant à passer une dizaine de jours à l’hôpital.

Né au Mozambique, qui était alors une colonie portugaise, Eusebio a fait l’essentiel de sa carrière avec Benfica, y gagnant la Coupe d’Europe des clubs champions en 1962 ainsi que 11 fois le championnat et 5 fois la Coupe du Portugal. Au total, il a marqué 733 buts au cours de sa carrière, dont 9 durant la Coupe du monde 1966 achevée à la troisième place avec la Seleçao. L’année précédente, il avait été le premier joueur de couleur à recevoir le Ballon d’Or.

L’annonce de sa disparition a entraîné une vague d‘émotion dans le pays et le monde entier. “Il gardera à jamais sa place parmi les plus grands” a fait savoir le président de la FIFA, Joseph Blatter. “Repose en paix” a simplement écrit Cristiano Ronaldo sur sa page facebook. “Tout le pays pleure sa mort”, a quant à lui déclaré le chef de l’Etat, Anibal Cavaco Silva, alors que le gouvernement a décrété 3 jours de deuil national. Ses admirateurs ont déjà commencé à se recueillir au pied de sa statue dressée devant le stade de la Luz.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Lewandowski sur les traces de Götze