DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Eusebio, "la panthère noire", rend son dernier souffle

Vous lisez:

Eusebio, "la panthère noire", rend son dernier souffle

Eusebio, "la panthère noire", rend son dernier souffle
Taille du texte Aa Aa

L’attaquant portugais Eusebio, qui était une véritable légende du football, est mort ce dimanche à l‘âge de 71 ans. Celui qu’on surnommait “la panthère noire” est décédé chez lui à Lisbonne suite à un arrêt cardio-respiratoire. Son état de santé avait déjà suscité l’inquiétude l’an passé quand il avait été victime d’un accident vasculaire cérébral le contraignant à passer une dizaine de jours à l’hôpital.

Né au Mozambique, qui était alors une colonie portugaise, Eusebio a fait l’essentiel de sa carrière avec Benfica, y gagnant la Coupe d’Europe des clubs champions en 1962 ainsi que 11 fois le championnat et 5 fois la Coupe du Portugal. Au total, il a marqué 733 buts au cours de sa carrière, dont 9 durant la Coupe du monde 1966 achevée à la troisième place avec la Seleçao. L’année précédente, il avait été le premier joueur de couleur à recevoir le Ballon d’Or.

L’annonce de sa disparition a entraîné une vague d‘émotion dans le pays et le monde entier. “Il gardera à jamais sa place parmi les plus grands” a fait savoir le président de la FIFA, Joseph Blatter. “Repose en paix” a simplement écrit Cristiano Ronaldo sur sa page facebook. “Tout le pays pleure sa mort”, a quant à lui déclaré le chef de l’Etat, Anibal Cavaco Silva, alors que le gouvernement a décrété 3 jours de deuil national. Ses admirateurs ont déjà commencé à se recueillir au pied de sa statue dressée devant le stade de la Luz.