DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie: mobilisation en faveur des journalistes otages en Syrie


Turquie

Turquie: mobilisation en faveur des journalistes otages en Syrie

Des centaines de journalistes turcs ont manifesté ce dimanche à Istanbul pour réclamer la libération de leur confrère Bunyamin Aygun, actuellement otage en Syrie.

Ce reporter qui travaille pour le quotidien Milliyet s’est rendu fin novembre dans le nord de la Syrie. Depuis, on n’a plus de ses nouvelles.

La manifestation de ce dimanche en Turquie visait à réclamer également la libération de tous les journalistes actuellement détenus en Syrie.

“Au moins une trentaine de professionnels de l’information sont portés disparus en Syrie, il n’y a pas que Bunyamin, rappelle Can Ertuna, journaliste turc. Et je peux vous dire que depuis un an et demi, moi et mes collègues, on n’ose plus aller en reportage là-bas. C’est trop risqué. Personne ne peut nous garantir la sécurité sur place.”

Parmi les journalistes kidnappés en Syrie, il y a quatre Français (Didier François, reporter à la radio Europe 1, et Édouard Élias, photographe indépendant missionné par la radio, Nicolas Hénin, reporter, et Pierre Torrès, photographe). Une soirée de soutien sera organisée ce lundi 6 janvier à Paris, à la Maison de la Radio.

Par ailleurs, il y a quelques semaines, plusieurs médias internationaux ont adressé une lettre au commandement de l’Armée syrienne libre et au Front islamique les appelant à laisser travailler les journalistes librement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les efforts de John Kerry pour faire avancer le processus de paix au Proche-Orient