DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Immigrants roumains et bulgares : Londres de nouveau sermonnée par l'Europe

Vous lisez:

Immigrants roumains et bulgares : Londres de nouveau sermonnée par l'Europe

Taille du texte Aa Aa

La levée des restrictions à la libre circulation n’a pas donné lieu à un raz-de-marée de travailleurs roumains et bulgares en Grande-Bretagne. Moins d’une semaine après leur levée, la Commission européenne ne dispose pas encore de chiffres, mais elle tente de minimiser les craintes britanniques et rappelle au passage une règle de base :

“ La libre circulation des travailleurs est un principe fondamental qui est établi dans les Traités qui sont ratifiés par les parlements des 28 pays membres. Toute modification du Traité requiert une négociation avec tous les Etats membres “, a expliqué le porte-parole de la Commission Jonathan Todd.

En clair, la Grande-Bretagne ne peut pas plafonner l’afflux de travailleurs intra-européens. En revanche, elle peut, comme c’est prévu, durcir les conditions de l’aide sociale. Bousculé sur ce terrain par les nationalistes du Parti UKIP, le gouvernement Cameron a récemment décidé de durcir sa politique.