DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'adieu à Eusebio


Sport

L'adieu à Eusebio

Le Portugal a rendu ce lundi un ultime et vibrant hommage à l’un des plus grands footballeurs de l’histoire, Eusebio. Hommes politiques, stars du ballon rond – comme les joueurs et l’entraîneur de Benfica Jorge Jesus – et anonymes se sont recueillis devant la dépouille de l’ancien attaquant. Son cercueil a ensuite été porté de la chapelle ardente installée au stade de la Luz jusqu’au centre de la pelouse afin de permettre aux supporteurs lisboètes massés dans les gradins d’ovationner et d’agiter des drapeaux à l’effigie de celui qu’on surnommait la “panthère noire”. Le cortège funèbre a ensuite parcouru les rues de Lisbonne en direction de la mairie puis de l’Eglise du Séminaire, où une messe a été célébrée, avant l’enterrement à Lumiar, dans le nord de la capitale.

Natif du Mozambique, qui était alors une colonie portugaise, Eusebio avait gagné la Coupe d’Europe des clubs champions avec Benfica en 1962 puis atteint les demi-finales du Mondial-66 avec la Seleçao. Auteur de 733 buts au cours de sa carrière, l’ancien lauréat du Ballon d’Or est mort ce dimanche d’un arrêt cardio-respiratoire; il avait 71 ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Le Dakar-2014, c'est parti