DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roumanie : retour à la case prison pour Adrian Nastase

Vous lisez:

Roumanie : retour à la case prison pour Adrian Nastase

Taille du texte Aa Aa

L’ancien Premier ministre roumain Adrian Nastase a été condamné en appel à quatre ans de prison ferme pour corruption et chantage, et a aussitôt été incarcéré.
Nastase, 63 ans, était accusé d’avoir reçu des pots-de-vin d’un montant total de 630.000 euros, sous la forme de biens importés de Chine et de travaux non remboursés sur deux de ses propriétés. Et cela, de la part de la patronne d’une société de BTP, nommée par la suite à la tête de l’Inspection des travaux publics.

Nastase avait déjà été condamné en juin 2012 à deux ans de prison ferme pour avoir détourné 1,5 million d’euros en vue de financer sa campagne électorale de 2004, devenant ainsi un des rares anciens chefs d’un gouvernement européen à purger une peine de prison ferme pour corruption.