DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dakar : pas de chat noir pour Sunderland


Sport

Dakar : pas de chat noir pour Sunderland

Sam Sunderland crée la surprise en remportant la deuxième étape du Dakar auquel il participe seulement pour la deuxième fois. Le Britannique, qui n’a que 24 ans et qui vit à Dubaï, se montre le plus rapide sur les 359 kilomètres de spéciale entre San Luis et San Rafael, en Argentine. Il repousse à 39 secondes le Chilien “Chaleco” Lopez et à deux minutes l’Espagnol Joan Barreda, vainqueur la veille et toujours en tête du classement général. Les deux favoris, Marc Coma et Cyril Despres, pointent déjà à sept et huit minutes.

Dans la catégorie autos, coup double pour Stéphane Peterhansel qui prend les commandes de l‘épreuve au bénéfice de sa victoire d‘étape acquise ce lundi. Au volant de sa Mini, le Français, surnommé “Mister Dakar”, avait perdu plus de quatre minutes la veille en raison d’une crevaison. Son dauphin au général n’est autre que l’ancien champion du monde des rallyes, désormais au volant d’un buggy, l’Espagnol Carlos Sainz.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Neureuther dame le pion à Hirscher