DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Goodyear Amiens : les salariés occupent les locaux après avoir relâché deux cadres

Vous lisez:

Goodyear Amiens : les salariés occupent les locaux après avoir relâché deux cadres

Taille du texte Aa Aa

Chaude ambiance à l’usine Goodyear d’Amiens-Nord oú mardi après-midi, les ouvriers de l’usine ont libéré les deux cadres qu’ils séquestraient depuis 24 heures.

La décision d’occuper les locaux a aussitôt été prise. Les salariés d’Amiens-Nord, veulent obtenir des indemnités de licenciements plus importantes que celles proposées par Goodyear.

“L’ensemble des pouvoirs de l’Etat sont à la disposition du groupe Goodyear, a expliqué Mickael Wamen, représentant CGT de l’usine. Goodyear a obtenu tout ce qu’il voulait. Nous n’avons jamais voulu utiliser des méthodes fortes. Néanmoins la bataille des Goodyears n’est pas close”.

La fermeture du site Goodyear d’Amiens-Nord a été annoncée en janvier 2013, après des années de relations tendues entre les dirigeants de Goodyear et les syndicats.

La CGT, ultra-majoritaire à Amiens-Nord, réclame une indemnité de 180.000 euros par salarié licencié si aucun repreneur ne se manifeste.