DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le froid affecte près de 200 millions de personnes en Amérique du Nord

Vous lisez:

Le froid affecte près de 200 millions de personnes en Amérique du Nord

Taille du texte Aa Aa

L’Amérique du Nord est toujours prise dans cette vague de froid d’une rare intensité. 187 millions de personnes sont concernées par ce “vortex polaire”, comme l’ont baptisé les médias. Beaucoup de villes tournent au ralenti, voir sont paralysées. Les autorités recommandent de ne pas sortir. Les habitants n’ont pas trop de mal à être convaincus, comme à Chicago : “Je n’ai pas du tout envie d‘être dehors, pas du tout. À peine met-on le pied dehors qu’on a mal au visage”, explique un homme d’une trentaine d’années. “C’est brutal. Il fait incroyablement froid, comme jamais. C’est de la folie”, insiste un autre.

Moins 53°C ont été enregistrés dans le Montana, autrement dit plus froid que les -34°C du Pôle Sud au même moment. Même les États du Sud ne sont pas épargnés, avec -14°C à Atlanta, en Géorgie. Ce n‘était plus arrivé depuis près d’un demi-siècle.

Partout où le froid sévit, les réseaux de transports sont, bien entendu, très perturbés : plus de 15 000 vols ont été annulés depuis le début de l‘épisode. Ces conditions extrêmes vont durer encore quelques jours, et se déplacer plus à l’Est vers New-York et Washington.