DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sécurité renforcée en Egypte pour le Noël orthodoxe


Egypte

Sécurité renforcée en Egypte pour le Noël orthodoxe

Les Coptes, qui représentent environ 10% des 85 millions d’Egyptiens, fêtent à leur tour la naissance du Christ, sur fond de violences confessionnelles depuis la destitution du président élu, Mohamed Morsi, en juillet dernier. Tawadros II, le chef de l’Eglise copte, a approuvé ce renversement et il a reçu dimanche la visite du président par intérim, Ali Mansour, qui a salué son patriotisme. “Nous remercions Dieu en ce jour où nous sommes tous réunis. L’Etat a décidé d’en faire un jour férié pour tous les Egyptiens. Cette année, Noël marque le début d’une nouvelle ère dans l’histoire de notre Egypte bien-aimée, et dans la mise en œuvre d’une feuille de route”.

Par crainte d’attentats, comme en 2011, ou plus récemment à l’automne dernier, le stationnement des véhicules a été interdit devant les églises. Des policiers et des agents antiterroristes en civil ont été déployés.

“C’est dans un contexte politique et sécuritaire compliqué que les Coptes d’Egypte célèbrent leur Noël. Ils prient pour que la sécurité soit assurée, ainsi qu’une paix stable, dans un pays marqué par de profondes divisions politiques depuis trois ans”, comme l’explique le correspondant d’Euronews au Caire, Mohammed Shaikhibrahim.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France : les Goodyear d'Amiens-Nord se radicalisent