DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sotchi sous surveillance maximale

Vous lisez:

Sotchi sous surveillance maximale

Taille du texte Aa Aa

A un mois de l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de Sotchi, la Russie opte pour des mesures de sécurité sans précèdent. Le Kremlin a mis les forces russes en état d’alerte et l’accès à la ville hôte des Jo est désormais sévèrement réglementé.
Plus de 40.000 policiers seront mobilisés, des systèmes de défense antiaérienne déployés, des drones utilisés, tout comme 5.000 caméras de surveillance.

“Après ce qui s’est passé à Volgograd, ces mesures de sécurité sont nécessaires.”

“Peut-être que c’est trop à certains endroits, mais je ne pense pas qu’on puisse accueillir les JO sans ça”.

Vladimir Poutine ne veut rien laisser au hasard après les attentats suicides de Volgograd. Le dispositif de sécurité a coûté 1,4 milliard d’euros. Les habitants de Sotchi n’apprécient pas tous cette transformation de leur station balnéaire. En revanche, ce touriste, oui :

“Je pense que c’est vraiment bien de se sentir en sécurité et c’est ce qu’on ressent ici à Sotchi, on se sent bien, on sent en sécurité” explique ce touriste.

C’est le plus grand événement international organisé par la Russie depuis la chute de l’URSS en 1991. Les mesures de sécurité sont encore plus sévères que celles mises en place pendant les JO d‘été de Pékin en 2008.