DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : nouvelle purge dans la police d'Ankara


Turquie

Turquie : nouvelle purge dans la police d'Ankara

Les autorités turques procèdent à un vaste remaniement dans la police d’Ankara. Environ 350 policiers ont été démis de leurs fonctions, d’après les médias turcs. Parmi eux figurent des responsables chargés de la lutte contre les crimes financiers. Cette nouvelle purge survient trois semaines après le raid anticorruption à l’origine du scandale éclaboussant le gouvernement.

Des dizaines d’hommes d’affaires, de patrons, de hauts fonctionnaires et d‘élus, dont les fils de deux ex-ministres, ont déjà été inculpés ou incarcérés dans le cadre de ce scandale. L’affaire a provoqué la démission de trois membres du gouvernement de Recep Tayyip Erdogan et précipité un large remaniement ministériel.

Erdogan accuse à mots couverts le réseau du prédicateur musulman Fethullah Gülen, jusque là allié mais désormais rival, d‘être à l’origine de l’enquête anticorruption et d’avoir constitué un “Etat dans l’Etat” avec des “soutiens à l‘étranger”.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espagne : l'infante Cristina inculpée de fraude fiscale