DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Haye veut faire plus d'affaires avec Cuba

Vous lisez:

La Haye veut faire plus d'affaires avec Cuba

Taille du texte Aa Aa

“Il est temps que l’Europe révise sa position face à Cuba au regard des développements en cours”. Voilà le message lancé par le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Frans Timmermans, à l’issue de deux jours de visite officielle à La Havane.

“Je crois que le dialogue entre l’Union européenne, les Pays-Bas et Cuba est extrêmement important pour le développement de toute la région”, a-t-il justifié après avoir rencontré son homologue Bruno Rodriguez, lui-même très enthousiaste devant la perspective de renforcer les relations économiques avec le vieux continent : “le processus qui se déroule dans le système économique cubain constitue une opportunité pour les entreprises néerlandaises, a-t-il déclaré. Dans le même temps, je répète la volonté de notre ministère des Affaires étrangères de maintenir un échange permanent sur les questions pour lesquelles nous avons des intérêts communs.”

L’Union accepte de dialoguer avec La Havane depuis 2008 sous réserve d’avancées en matière des droits de l’homme sur l‘île. La Haye, qui fait partie des principaux partenaires commerciaux de Cuba, plaide pour un assouplissement de ces critères afin d’accélérer le renforcement des relations économiques en profitant des réformes entamées il y a trois ans par le gouvernement de Raúl Castro.