DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ariel Sharon, un "criminel de guerre" pour de nombreux Palestiniens

Vous lisez:

Ariel Sharon, un "criminel de guerre" pour de nombreux Palestiniens

Ariel Sharon, un "criminel de guerre" pour de nombreux Palestiniens
Taille du texte Aa Aa

Pour les Palestiniens, Ariel Sharon reste celui qui a assiégé Yasser Arafat trois années durant, jusqu‘à sa mort en 2004. Le général israélien avait multiplié les menaces à l’encontre du dirigeant ce qui a alimenté les soupçons d’un empoisonnement, qu’Israël a toujours nié.

“Le monde a perdu un boucher qui a massacré des Palestiniens, c’est tout. On en a fini avec lui maintenant. C’est la fin d’une époque”, conclut Fouad, un habitant de Ramallah en Cisjordanie.

“Cet homme a commis de nombreux crimes de guerre contre le peuple palestinien”, ajoute Amsad. “Alors évidemment, maintenant qu’il n’est plus les Palestiniens peuvent se réjouir.”

L’organisation Human Rights Watch a jugé “regrettable” que Sharon aille vers sa tombe sans répondre devant la justice de son rôle notamment dans les massacres des camps de réfugiés palestiniens de Sabra et Chatila, à Beyrouth.