DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'hommage à Sharon, de la Knesset à Latroun


Israël

L'hommage à Sharon, de la Knesset à Latroun

L’hommage d’Israël à Ariel Sharon, à la Knesset, ce lundi matin.
Sur la vaste esplanade du parlement, face au cercueil enveloppé du drapeau bleu et blanc frappé de l‘étoile de David, le président Shimon Peres et le Premier ministre Benjamin Netanyahu ont salué la mémoire du “combattant”, célébré notamment pour son rôle durant la Guerre du Kippour d’octobre 1973 et sa “guerre contre le terrorisme”..

Benjamin Netanyahu : “Arik a compris que sur les questions de notre existence et de notre sécurité, nous devions rester fermes. Nous nous en tenons à ces principes. Israël continuera de lutter contre le terrorisme et d‘œuvrer pour la paix, tout en protégeant sa sécurité. Israël empruntera toutes les voies pour empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire”.

Présents au premier rang l’ex-Premier ministre britannique Tony Blair, coiffé d’une kippa noire, et le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier, actuellement en visite officielle.

Le vice-président américain Joe Biden a salué la mémoire d’“éun homme complexe” : “Il est arrivé que certaines de ses actions lui valent controverses et même condamnation. L’histoire jugera, il a aussi vécu à une époque complexe, et dans un environnement très complexe”.

Figure controversée, et dont beaucoup d’israéliens en cette journée de deuil disaient regretter “le charisme et la bravoure”.

Prenant la route vers la ferme familiale du sud, le convoi funéraire devait faire une halte à Latroun, là même ou Ariel Sharon fut gravement blessé lors de la première guerre israélo- arabe, et ou un hommage militaire lui fut rendu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ariel Sharon inhumé sur ses terres dans le sud d'Israël