DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La face obscure de la lune est turquoise

Vous lisez:

La face obscure de la lune est turquoise

Taille du texte Aa Aa

La face obscure de la lune est de couleur turquoise. C’est ce qu’a pu mesurer une équipe internationale de scientifiques après deux ans de travail. L’auteur principal de l’étude, Peter Thejill, de l’Institut Météorologique Danois de Copenhague, a expliqué à nos confrères britanniques du Guardian que cette couleur provient du parcours de la lumière : « la lumière du Soleil frappe la Terre, prend sa couleur ; puis elle retourne jusqu’à la Lune, frappe la Lune et nous revient par reflet ». Vue de l’espace, la Terre apparaît bleue mais lorsque la lumière nous revient de la lune, elle apparaît donc turquoise aux observateurs sur la Terre.

Pour faire ces mesures, les scientifiques ont installé un télescope et un appareil photo au Mauna Loa Observatory à Hawaï, dirigé par l’Administration Océanique et Atmosphérique Nationale américaine. (NOAA).

Le côté obscur n’est pas le même que la face cachée de la Lune qui, elle, reçoit autant de lumière que la face visible. Ce côté ne reçoit pas de lumière directe du Soleil mais est éclairé par la lumière reflétée par la Terre. Il est donc beaucoup plus pâle et se voit mieux lors de la nouvelle Lune.

Pour faire ses mesures, l’équipe de scientifiques à commencer par isoler la lumière de la face éclairée de la Lune afin de supprimer le halo lumineux créé. Puis ils ont pris des centaines de photos à travers le télescope, ajoutant des filtres de deux couleurs différentes. Deux images datées du 18 janvier 2012, lors de la Lune descendante, avaient exactement le même halo. Soustraits, ils s’annulaient et disparaissaient. Les scientifiques ont alors pu mesurer la vraie couleur de la face obscure de la Lune.

Cette couleur n’avait jamais été mesurée depuis 1965 lorsqu’un premier essai avait été tenté depuis un observatoire près de Bloemfontein en Afrique du Sud. L’étude de Peter Thejill et son équipe va être publiée dans le journal 'Astronomy and Astrophysics'.