DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Dakar à l'heure espagnole


Sport

Le Dakar à l'heure espagnole

La septième étape du Dakar, au lendemain de la journée de repos, a été synonyme de troisième victoire pour Joan Barreda. Le motard espagnol au surnom évocateur, “Bang Bang”, est le seul à avoir terminé la spéciale entre Salta et Uyuni en moins de trois heures et demie. Son compatriote, Marc Coma, a conforté son statut de leader du classement général en prenant la deuxième place de cette étape historique, sachant que c‘était la première fois que la Bolivie accueillait les concurrents du Dakar.

De leur côté, les autos se sont “contentés” d’une boucle de 500 kilomètres autour de Salta, en Argentine. Ce fut l’occasion pour le Matador, Carlos Sainz, d’inscrire une 27e victoire d‘étape à son palmarès. L’ancien champion du monde des rallyes a devancé d’un peu plus de quatre minutes Nasser Al-Attiyah et de sept minutes Stéphane Peterhansel, parfois contraint de lever le pied en raison de troupeaux de lamas sur sa route. Le tenant du titre accuse toujours plus d’une demi-heure de retard sur Nani Roma avant de prendre ce lundi la direction de Calama, au Chili.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Ski alpin : le carton plein d'Hirscher