DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Reprise probable des négociations sur le nucléaire iranien en février

Vous lisez:

Reprise probable des négociations sur le nucléaire iranien en février

Taille du texte Aa Aa

Catherine Ashton, la chef de la diplomatie européenne, devrait se rendre à Téhéran très rapidement et les experts de l’AIEA, l’Agence internationale de l‘énergie atomique y seront dès samedi.

Après le premier pas qu’a constitué l’accord intérimaire conclu en novembre à Genève et qui entrera en vigueur dès lundi prochain, il s’agit désormais de mettre en place un plan durable pour en finir avec cette question sensible, qui empoisonne les relations Iran-Occident depuis dix ans.

Barack Obama a demandé au Congrès de ne pas imposer de nouvelles sanctions. Il estime que “c’est le moment de permettre aux diplomates et aux experts techniques de faire leur travail. Nous serons, dit-il, en mesure de surveiller et de vérifier si cet accord est suivi d’effets et si tel n’est pas le cas nous serons en position de force pour répondre”.

L’Iran s’est engagé notamment à limiter l’enrichissement d’uranium à 5%, à transformer son stock d’uranium à 20% et à geler ses activités dans plusieurs sites en échange d’une levée de certaines sanctions, notamment financières.