DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Assassinat de Rafic Hariri : le procès s'ouvre dans un climat de violences


Liban

Assassinat de Rafic Hariri : le procès s'ouvre dans un climat de violences

Le procès des meurtriers présumés de l’ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri s’est ouvert devant le Tribunal spécial pour le Liban, à La Haye, en l’absence des quatre accusés, tous membres du Hezbollah.

Présent à l’audience, Saad Hariri a accusé l’organisation chiite libanaise de protéger les meurtriers présumés de son père :

“Le fait de protéger les responsables de l’assassinat de Rafic Hariri et de ses compagnons et de ne pas les livrer à la justice est un autre crime, encore plus grave.’‘

Ce procès s’ouvre près de neuf ans après l’attentat qui avait coûté la vie à l’ex- Premier ministre et à 21 autres personnes à Beyrouth. Il intervient dans un contexte de recrudescence des violences au Liban.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle-Zélande : huit baleines échouées euthanasiées