DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Du travail contre des bières pour les alcooliques d'Amsterdam

Vous lisez:

Du travail contre des bières pour les alcooliques d'Amsterdam

Taille du texte Aa Aa

Nettoyer les rues d’Amsterdam en échange de quelques bières, d’un repas et de dix euros par jour. Voilà comment la Rainbow Foundation apporte son aide à des sans-abris alcooliques aux Pays-Bas. Ce programme vient du Canada. Il est actuellement testé dans trois quartiers d’Amsterdam. À ceux qui parlent d’approche immorale, ses défenseurs répondent pragmatisme.

“Dans le parc, il fait bon et on peut se contenter de boire plein de bières. Mais maintenant on vient ici et on a quelque chose à faire. Je ne peux pas simplement rester là sans bouger. Je veux avoir quelque chose à faire”, explique Karel Slinger, l’un des participants.

“Beaucoup de politiciens ont eu beaucoup de mal à l’accepter : ‘alors comme ça vous donnez de l’alcool ?’ Non je donne à ces gens une perspective, un sentiment d’appartenance, le sentiment d‘être bien et de se sentir utile, qu’on les accepte et qu’on ne les met pas à l‘écart parce que ce sont des gens qui vivent dans nos quartiers”, réagit Fatima Elatik, maire du district de l’est d’Amsterdam.

La Rainbow Foundation admet que ce programme n’est pas une fin en soi, mais un premier pas. Le but ultime restant d’aider ces personnes à se remettre sur pied.