DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hariri : les Libanais divisés sur la légitimité du Tribunal international


Liban

Hariri : les Libanais divisés sur la légitimité du Tribunal international

L’ouverture du procès de l’assassinat de Rafiq Hariri ne laisse évidemment personne indifférent à Beyrouth, où les habitants restent très divisés sur la légitimité du tribunal international, qui juge cette affaire.

“Je pense que ce procès aura un effet durable sur la situation interne du Liban. Mais au final, je pense que c’est une étape importante vers la primauté de la loi et de la justice dans ce pays’‘, dit ce Libanais.

“Ce tribunal est politique, politisé, bien plus que vous ne l’imaginez. On espère en terminer avec cette blague, car le Liban a traversé huit années de difficultés et de troubles qui sont liés à la nature de ce tribunal et à ses enjeux’‘, estime cet homme.

Mis en cause dans l’assassinat de Rafiq Hariri, le Hezbollah a souvent dénoncé la partialité du Tribunal spécial pour le Liban, qu’il accuse d‘être le fruit d’un complot visant à le détruire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Assassinat de Rafiq Hariri : le procès s'ouvre à La Haye