DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espionnage : Obama sur la réforme des méthodes de surveillance


Etats-Unis

Espionnage : Obama sur la réforme des méthodes de surveillance

Les révélations d’Edward Snowden sur l‘étendue des programmes d’espionnage américains avaient fait l’effet d’une bombe.

Sept mois plus tard, alors que l’onde de choc se fait toujours sentir, le président américain Barack Obama s’apprête à annoncer des réformes, dans la foulée des recommandations formulées en décembre par cinq experts.

Un exercice pas simple du tout estime Stephen Vladeck, spécialiste des questions de sécurité nationales : “Le plus difficile pour le président dans ce contexte, c’est qu’il ne peut pas satisfaire à la fois la communauté du renseignement et les organisations et personnes qui défendent les libertés individuelles. Mais dès lors, la question est : si on ne peut pas satisfaire tout le monde, pourquoi ne pas simplement faire ce qui est juste ?”

Des réformes donc, mais a priori pas de révolution. Ainsi, le New-York Times croit savoir que le programme Prism de surveillance d’internet, jugé très performant, sera épargné.

Côté espionnage international, les révélations d’Edward Snowden ont entraîné des tensions diplomatiques avec plusieurs pays alliés, notamment européens. Aussi, Barack Obama pourrait appeler à la mise en place de garde-fous pour protéger la vie privée des étrangers et imposer une limite à l’espionnage des dirigeants alliés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine: les députés adoptent des projets de loi dans la précipitation