DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Bulgarie, triste porte d'entrée des clandestins syriens vers l'Europe

Vous lisez:

La Bulgarie, triste porte d'entrée des clandestins syriens vers l'Europe

Taille du texte Aa Aa

Fuir la Syrie pour rester en vie, voilà le choix qu’ont fait des milliers de Syriens. Ils ont décidé d’entreprendre un voyage long et dangereux pour se rendre en Europe. La plupart ont tout laissé derrière eux et donné toutes leurs économies à des passeurs censés les conduire vers l’Allemagne. Immigrés clandestins, ils voient leur parcours s’achever en Bulgarie, à la frontière avec la Turquie. Entassés dans le camp surpeuplé et insalubre d’Harmanli, dans le sud du pays, ils survivent dans des conditions catastrophiques.