DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mort du soldat japonais qui avait continué la guerre jusqu'en 1974


Japon

Mort du soldat japonais qui avait continué la guerre jusqu'en 1974

Il s‘était rendu trente ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, pensant que le conflit était toujours en cours. L’ex-soldat japonais Hiroo Onoda est mort à l‘âge de 91 ans; on se souviendra de lui pour son histoire incroyable.

En 1944, il est envoyé dans la jungle aux Philippines pour mener des actions de sabotage contre l’ennemi. Mais quand la guerre se termine, Onoda et une poignée de soldats continuent le combat. Cachés dans la forêt, et donc coupés du monde, ils ignorent que le Japon a perdu la guerre. Et quand des tracts sont largués par avion pour leur annoncer la nouvelle, ils croient à une ruse de l’ennemi.

Hiroo Onoda continue à se battre, aveuglement, dans l’attente d’un ordre de ses supérieurs. L’un de ses compagnons d’aventure finit par quitter la forêt, alors qu’un autre est tué dans un échange de tirs avec une patrouille, qui était partie à leur recherche. Hiroo Onoda abat même des soldats philippins qu’il prend pour l’ennemi.

Une seule personne parviendra à lui faire entendre raison. Son ex-commandant, devenu entre-temps libraire, est envoyé aux Philippines et lui ordonne de déposer les armes.

Hiroo Onoda accepte de se rendre et revient en héros au Japon.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hollande et Gayet s'aiment depuis deux ans selon Closer