DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Obama : Les Etats-Unis n'espionneront plus les dirigeants étrangers amis ou alliés


Etats-Unis

Obama : Les Etats-Unis n'espionneront plus les dirigeants étrangers amis ou alliés

Barack Obama s’y engage : les Etats-Unis n’espionneront plus les dirigeants étrangers amis.

Le Président américain s’exprimait au ministère de la Justice à Washington, dans le cadre de l’annonce de la réforme de l’agence nationale de sécurité, la NSA, ébranlée par les révélations de son ancien consultant Edward Snowden, notamment sur les écoutes de dirigeants étrangers.

Barack Obama mise sur une collaboration renforcée avec les services de renseignement étrangers pour restaurer la confiance.

Concernant la collecte de métadonnées téléphoniques – à savoir les numéros de téléphone, leur localisation, les heures et durées d’appel – pas question d’y renoncer totalement. Mais un panel d’experts présentera des propositions le 28 mars pour mieux concilier la poursuite du programme et le respect de la vie privée des citoyens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Israël : un projet de loi veut bannir la terminologie nazie