DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Obama : plus d'espionnage des dirigeants étrangers amis ou alliés

Vous lisez:

Obama : plus d'espionnage des dirigeants étrangers amis ou alliés

Taille du texte Aa Aa

Barack Obama a assuré vendredi que les agences du renseignement américaines n’espionneront plus, sauf circonstances exceptionnelles, les communications des dirigeants de pays amis et alliés des Etats-Unis.

“J’ai été très clair vis à vis de la communauté du renseignement: à moins que notre sécurité nationale soit en jeu, nous n’espionnerons pas les communications des dirigeants de nos alliés proches et de nos amis”, a-t-il déclaré lors d’un discours consacré à une réforme des opérations de surveillance gouvernementales.

Le président des Etats-Unis a également affirmé ce vendredi qu’il faudrait peut-être “des années” avant que son pays ne prennent pleinement conscience des dégâts provoqués par les révélations de l’ancien analyste du renseignement Edward Snowden.

“La façon sensationnelle dont ces révélations ont été mises sur la place publique a souvent été plus spectaculaire que significative sur le fond, tout en révélant à nos adversaires des méthodes qui pourraient avoir des conséquences sur nos opérations, que nous pourrions bien ne pas comprendre avant des années”, a affirmé M. Obama lors de son discours. tq/jca

AFP