DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opposition syrienne veut se débarasser d'Assad à Genève II


Syrie

L'opposition syrienne veut se débarasser d'Assad à Genève II

A quatre jours de la conférence de paix Genève II, l’opposition syrienne annonce qu’elle sera là. Sur les bords du lac Léman, pour trouver une solution politique susceptible de mettre fin à la guerre civile qui ravage la Syrie depuis mars 2011.
Mais l’opposition affiche son unique objectif : se débarrasser du “boucher” Assad, dit-elle.
C’est sa seule motivation, pour accepter de s’assoir, mercredi, à la même table que les représentants du régime.

“Ceux qui pensent que nous allons à Genève II pour oublier ce qui est arrivé dans le passé, se trompent, a déclaré Ahmed Jarba, le président de la coalition nationale syrienne. Nous y allons seulement pour garder vivant le souvenir des massacres du régime contre le peuple qui réclame la liberté et la démocratie.”

La décision de la coalition nationale syrienne a été saluée par les chancelleries occidentales, alors que de son côté le régime syrien a fait une série de concessions “humanitaires”, certaines étant des exigences de l’opposition. Il pourrait y avoir un cessez-le -feu dans la région d’Alep, ainsi qu’un échange de prisonniers.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Constitution égyptienne approuvée à plus de 98%