DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Eto'o déroule, Seedorf débute, Guardiola déchante

Vous lisez:

Eto'o déroule, Seedorf débute, Guardiola déchante

Taille du texte Aa Aa

Bienvenue dans “The Corner”, le programme hebdomadaire du service des sports d’euronews. Dans ce deuxième épisode de notre voyage à travers le football européen, nous allons voir ce qui s’est passé en Angleterre et aux Pays-Bas, faire le point sur l‘évolution du classement en Espagne avec les nuls concédés par les deux leaders, disséquer les débuts d’entraîneur de Seedorf et nous terminerons par la défaite du Bayern Münich en match amical.

Eto’o frappe trois fois

Commençons par l’Angleterre et la débâcle de Manchester United à Stamford Bridge. C‘était la soirée de Samuel Eto’o qui, exactement comme à l‘époque du triplé réussi par l’Inter, a comblé de joie son entraîneur José Mourinho pour sa 100e victoire en Premier League. L’attaquant camerounais, auteur de trois buts, revient donc en forme après un début de saison décevant.

Manchester United, privé de ses figures de proue Rooney et Van Persie, n’a pas pu faire grand chose contre une équipe totalement dominatrice, et le but de Chicharito n’a servi à rien. Ce score final de 3-1 pour les Blues plonge dans une crise profonde les Red Devils de David Moyes.

Avec ces trois points, Chelsea reste dans le sillage des deux équipes de tête. Arsenal garde les commandes du classement grâce aux deux buts inscrits par Cazorla dans le derby londonien contre Fulham. Le Manchester City de Pellegrini, vainqueur 4-2 de Cardiff, suit à un point.

Ajax et Vitesse au coude à coude

Aux Pas-Bas, le championnat a repris après un mois de trêve, et les équipes de tête – l’Ajax et le Vitesse – ne lâchent rien. Les Amstellodamois gagnent sur le score d’1-0 le gros match face au PSV Eindhoven qui ne parvient toujours pas à décoller.

Le Vitesse Arnem a fait ce qu’il fallait sur la pelouse du PEC Zwolle, avec l’ouverture du score dès la 3e minute par Christian Atsu, l’attaquant ghanéen prêté par Chelsea. Les locaux réagissent vite puisque 7 minutes plus tard c’est Guyon Fernandez qui profite des largesses de la défense adverse pour égaliser. Mais le dernier mot revient au Vitesse et à Patrick Van Anholt, lui aussi prêté par Chelsea, qui marque à la 90e.

Une victoire synonyme de première place provisoire, parce que l’Ajax Amsterdam va reprendre son bien en battant le PSV Eindhoven sur cette magnifique action conclue de la tête par l’Islandais Kolbeinn Sigthorsson.

Au classement, les champions sortants et les joueurs d’Arnhem comptent 40 points. Twente n’est pas loin, à seulement trois longueurs, et Feyenoord, qui a marqué 5 buts à Utrecht, est 4e avec 36 points.

Le Real Madrid se rapproche…

En Espagne, Barcelone et l’Atlético commencent péniblement la deuxième moitié de la saison. Un match médiocre pour les catalans qui se heurtent à l’excellente défense de Levante, qui ouvre le score à la 10e minute grâce au Grec Vyntra. 9 minutes plus tard, les blaugrana égalisent; c’est Piqué qui fait trembler les filets pour éviter un camouflet à son équipe. Levante prend ainsi sa revanche après le 7-0 subi à l’aller au Camp Nou.

L’Atlético, qui aurait pu prendre seul les commandes de la Liga, n’y est pas parvenu en concédant le nul un partout, contre Séville, au stade Vicente Calderon.

La cohabitation entre le Barça et l’Atlético au sommet du classement se poursuit; les deux équipes ont 51 points. Le Real Madrid d’Ancelotti, qui a infligé au Bétis une “manita”, un 5-0, n’accuse plus qu’un point de retard.

Débuts réussis pour Seedorf

L’aventure de Clarence Seedorf sur le banc du Milan AC commence par une victoire, certes sur le plus petit des scores, 1-0. Balotelli inscrit le seul but de cette partie équilibrée à San Siro contre une surprenante équipe de Vérone. Un pénalty obtenu par Kaka et converti par SuperMario offre à l’ancien numéro 10 les trois premiers points de sa carrière d’entraîneur.

Milan reste à la 11e place de la série A seulement 8 points devant la zone de relégation et 30 points derrière le leader, la Juventus. Les bianconeri, qui ont signé une 12e victoire consécutive, ont 8 points d’avance sur la Roma qui a battu Livourne.

Le Bayern en rodage

En attendant la reprise de la Bundesliga en fin de semaine, le champion sortant, le Bayern Münich, était en Autriche pour un match amical face au Red Bull Salzbourg. Les Bavarois ont offert un cadeau empoisonné à Pep Guardiola qui fêtait son 43e anniversaire.

Privés de Ribéry, Lahm, Schweinsteiger ou encore Robben, ils encaissent un premier but du Sénégalais Sadio Mané dès la 13e minute. On retrouve l’ancien joueur de Metz peu de temps après; il obtient un pénalty sur une faute de Danté. C’est l’Espagnol Jonatan Soriano qui se charge de le convertir face à Neuer. L’addition va encore se corser pour les Allemands en toute fin de première mi-temps quand Robert Zulj conclut parfaitement sur un centre de Mané pour porter la marque à 3-0 !

Le Bayern sera de retour sur le terrain ce vendredi à Mönchengladbach pour y défier le troisième du classement à l’occasion de la 18e journée de la Bundesliga. Cette fois, Pep Guardiola n’acceptera pas un nouveau faux-pas.