DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Centrafrique a une nouvelle présidente par intérim


République Centrafricaine

La Centrafrique a une nouvelle présidente par intérim

C’est Catherine Samba-Panza, jusqu’alors maire de Bangui, qui a été élue ce lundi présidente par intérim de la Centrafrique.

Le Conseil National de Transition, parlement transitoire, l’a choisie au deuxième tour de scrutin. C’est, selon le ministre français des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, une femme “remarquable”.

Elle succède à Michel Djotodia, contraint il y a dix jours à la démission pour n’avoir pas mis fin aux violences inter-religieuses qui faisaient rage depuis le coup d’Etat de mars.

Elue, Catherine Samba-Panza a pris la parole pour lancer un appel à rendre les armes, faisant sa priorité de restaurer “la sécurité sur tout le territoire”.

Un mois et demi après le début du déploiement des forces françaises, la situation s’est sensiblement améliorée dans Bangui, la capitale, et des forces européennes doivent maintenant être envoyées sur place.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espace: la sonde Rosetta s'est bien réveillée