DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le japonais Nintendo victime des jeux sur tablettes et smartphones

Vous lisez:

Le japonais Nintendo victime des jeux sur tablettes et smartphones

Taille du texte Aa Aa

Nintendo, le groupe japonais de consoles et de jeux vidéo a un problème : il va clore son exercice 2013-2014 fin mars sur une perte : la troisième d’affilée.

Cette année, la raison c’est sa dernière console : la Wii U qui ne se vend plus. Lancée fin 2012 la Wii U avait pour objectif d’atteindre 9 millions d’unités vendues. Nintendo devra se contenter de 2,8 millions.

Troisième exercice de perte pour le groupe japonais : autant dire que c’est aujourd’hui le management du groupe qui pose question.

Nintendo avait pourtant baissé de 50 dollars le prix de sa console aux Etats Unis : rien n’y a fait.

Les consoles de Nintendo sont désormais concurrencées par les jeux sur tablettes et smartphones.