DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au moins deux morts dans un attentat à Beyrouth

Vous lisez:

Au moins deux morts dans un attentat à Beyrouth

Taille du texte Aa Aa

Une forte explosion a retenti mardi dans un quartier du sud de Beyrouth et une colonne de fumée s‘élève au-dessus de ce fief du Hezbollah chiite, rapportent des témoins et les médias libanais. La détonation serait due, selon une agence de presse officielle libanaise, à un attentat à la voiture piégée dont le bilan provisoire serait de deux morts.

Selon l’agence Reuters, qui rapporte les informations contradictoires d’une source sécuritaire, l’explosion serait due à un attentat suicide à la ceinture d’explosifs. Ce dernier aurait tué au moins 4 personnes et blessé une vingtaine de personnes.

La chaîne du Hezbollah, Al Manar, a diffusé des images d’un bâtiment en feu et d’une rue jonchée de carcasses de voitures calcinées.

L’explosion s’est produite dans le quartier de Haret Hreik, a-t-elle précisé. L’origine de l’explosion n’a pas été précisée. Aucun bilan n’est encore disponible.

Les quartiers sud de Beyrouth ont été régulièrement la cible ces derniers mois d’attentats des extrémistes sunnites qui reprochent au Hezbollah son engagement militaire aux côtés des forces du président syrien Bachar al Assad.

Un attentat à la voiture piégée a déjà fait cinq morts ce mois-ci à Haret Hreik.


(Avec agences)