DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le forum de Davos au chevet d'une reprise mondiale fragile

Vous lisez:

Le forum de Davos au chevet d'une reprise mondiale fragile

Taille du texte Aa Aa

Plus de 1.500 dirigeants d’entreprise et une quarantaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dont le président iranien Hassan Rohani, sont attendus à partir de ce mercredi et jusqu‘à samedi dans la petite station de sports d’hiver suisse pour cette 44ème édition.

“Comment façonner l’avenir, c’est le thème de Davos cette année après des années de crise économique. Mais les mesures rigoureuses qui sont prises pour relancer la croissance créent aussi de nouveaux risques. Des défis qui sont aussi à l’honneur”, explique notre envoyée spéciale, Sarah Chappell.

La reprise amorcée en 2013 devrait s’accentuer en 2014 malgré la crainte d’une déflation en Europe notamment et l’accroissement des inégalités comme l’a conclu un récent rapport du Forum économique mondial.

“L’inégalité des revenus n’est pas quelque chose qui est seulement une préoccupation pour les économies de l’OCDE. Les BRICS et d’autres grands groupements économiques doivent eux aussi examiner cette question. Je pense que ce qui va sortir de cette étude sur l’inégalité des revenus, ce n’est plus la question monétaire qui menace la reprise mondiale, mais plutôt qu’elle est la nature même de cette reprise”, explique W. Lee Howell, le directeur général du Forum économique mondial de Davos.

Une reprise qui doit permettre de lutter contre l’exclusion sociale selon le pape François. Le souverain pontife a salué “la contribution des entreprises à l’amélioration du bien-être général mais il a plaidé aussi pour une meilleure distribution de la richesse et la création de sources d’emploi”.