DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire de la "quenelle" : Nicolas Anelka se défend

Vous lisez:

Affaire de la "quenelle" : Nicolas Anelka se défend

Taille du texte Aa Aa

“Je ne suis ni antisémite, ni raciste” affirme Nicolas Anelka au lendemain de la procédure lancée à son encontre par la Fédération anglaise.

Elle reproche à l’attaquant de West Bromwich Albion d’avoir célébré un but avec “une quenelle”, clairement antisémite d’après l’expert qu’elle a mandaté.

Faux, répond l’ancien international français qui reproche à cet expert de ne pas être français, de ne pas vivre dans l’hexagone et donc de ne pouvoir connaître la signification exacte de son geste.

Il voulait simplement, jure-t-il, faire une dédicace à son ami, l’humoriste Dieudonné.

Quoiqu’il en soit, il risque une lourde amende et un minimum de cinq matches de suspension.