DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Inde : Violée par 12 hommes sur ordre d'un conseil de village


Inde

Inde : Violée par 12 hommes sur ordre d'un conseil de village

Un nouveau crime sexuel scandalise l’Inde. Une jeune femme de 20 ans a été violée sur ordre d’un conseil de village par 12 hommes. Les suspects et le chef du conseil ont été interpellés. La victime aurait été punie pour avoir entretenu une relation amoureuse avec un homme d’une autre communauté. Le drame s’est produit à Subalpur, dans le Bengale occidental.

Le conseil avait d’abord demandé une amende de 25 000 roupies, soit environ 300 euros. Et c’est parce que ses parents n’avaient pas les moyens de payer que la jeune fille a dû subir un viol collectif, en public.
Inacceptable pour Nirmala Sawant Prabhavalkhar, membre du comité national pour les femmes. “Personne n’a le droit d’ordonner le viol d’une femme. C’est illégal, et ceux qui sont responsables de ce crime doivent être punis. Il faut que justice soit rendue pour la victime.”

Même indignation pour Kirti Azad, chef de file du Bharatiya Janata, l’un des principaux partis de l’opposition. “Des incidents honteux ont lieu dans notre pays. A moins que les autorités agissent, et qu’elles se fassent craindre de la population, de tristes événements comme celui-ci continueront à se produire.”

Ce nouveau scandale révèle la situation déplorable des femmes dans le monde rural indien. Au début du mois, une victime avait été brûlée vive après avoir déposer plainte pour viol, ce qui avait suscité la colère de ces manifestants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grève dans les mines de platine d'Afrique du Sud