DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haute couture à Paris : robes de stars chez Giorgio Armani Privé

Vous lisez:

Haute couture à Paris : robes de stars chez Giorgio Armani Privé

Taille du texte Aa Aa

Les collections “Haute-Couture” printemps-été 2014 à Paris

Dégradés de bleu métallique et robes de soirées, dignes des tapis rouges chez Giorgio Armani Privé.

La collection du créateur italien est dominée par le long, tantôt transparent, tantôt fendu; beaucoup de robes à bustier également ornées de paillettes, de strass et de cristaux.

Beaucoup de volume au contraire chez Serkan Cura, l’un des nouveaux venus de ces défilés haute couture.

L’ancien élève de Jean Paul Gauthier n’hésite pas à laisser dépasser quelques uns des plus beaux atouts de l’anatomie féminine : micro-robe ou bustier extra-court, le créateur belge d’origine turque fait l‘économie de la longueur mais pas de la matière, n’hésitant pas à jouer avec des bouquets de plumes.

“J’ai puisé un peu chez Avatar, dans l’univers de Pirates des Caraibes, et j’ai mélangé tout ça”, explique Serkan Cura. “J’essaye toujours de trouver de nouvelles techniques, de nouvelles idées, de nouvelles matières et j’imagine tout ça comme un spectacle. Pour moi c‘était très important de ne pas présenter un défilé mais un spectacle pour faire rêver les gens parce que j’adore rêver, c’est pour cela que je dessine mes propres collections et que je les montre à tout le monde.”

La haute couture reviendra cet été. En attendant, le coup d’envoi des défilés prêt-à-porter sera donné le 6 février à New York avant de rallier les podiums parisiens, londoniens et milanais.