DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Monaco verse 50 millions d'euros à la LFP pour rester en Principauté

Vous lisez:

Monaco verse 50 millions d'euros à la LFP pour rester en Principauté

Taille du texte Aa Aa

L’AS Monaco a obtenu le droit de conserver son siège social dans la Principauté. Le bras de fer avec la Ligue de Football Professionnel est donc terminé.

L’ASM devra, en contre partie, verser 50 millions d’euros à la LFP.
Le litige a pris fin alors qu’une audience était prévue mercredi 29 janvier au Conseil d’Etat. Conseil d’Etat devant qui Monaco avait déposé plainte et dont la décision semblait incertaine.

L’ASM ne risque donc plus d‘être exclu du championnat de France, ne devra pas payer la taxe à 75% sur les salaires de plus d’un million d’euros annuel, et la Ligue 1 conserve l’une de ses places fortes.

“Le projet de l’AS Monaco doit permettre de tirer vers le haut le football français”, s’est félicité le président monégasque, Dmitry Rybolovlev.

Le club entraîné par Claudio Ranieri avait, l‘été dernier, dépensé 170 millions en transferts pour devenir rapidement compétitif. Notamment face à un PSG qui devra, lui, s’acquitter de la taxe à 75%, son siège social étant à Paris…