DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : femmes et enfants peuvent quitter Homs assiégée

Vous lisez:

Syrie : femmes et enfants peuvent quitter Homs assiégée

Taille du texte Aa Aa

Le régime syrien autorise femmes et enfants à quitter immédiatement le centre de Homs assiégé depuis un an et demi. C’est le médiateur de l’Onu qui annonçait ce pas en avant en fin de journée, après des heures de négociations sur la question humanitaire. Au sujet des échanges de prisonniers, l’opposition a accepté de donner au gouvernement une liste de prisonniers retenus par les rebelles, aucun autre progrès notable n’a été fait, alors que l’opposition réclame la libération de 47 000 prisonniers.

Ce lundi les discussions porteront sur les aspects politiques. L’opposition espère la mise en oeuvre intégrale de la déclaration de Genève I, le nom donné à
la première conférence de paix.

Cette déclaration de juin 2012 prévoit la constitution d’un gouvernement de transition. Mais elle est interprétée de manières différentes, par les opposants et par Damas. Selon les premiers, Bachar al Assad doit en être écarté, ce que rejettent catégoriquement les seconds. Les deux prochaines jours de négociations seront sans aucun doute les plus difficiles.