DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte: l'armée demande au "maréchal" Sissi d'être candidat à la présidence


Egypte

Egypte: l'armée demande au "maréchal" Sissi d'être candidat à la présidence

En Egypte, sans réelle surprise, l’armée a demandé à Abdel Fatah al-Sissi d‘être candidat à la présidence. Le Conseil suprême des forces armées était réuni ce lundi au Caire.

Un peu plus tôt dans la journée, le général Al-Sissi avait été promu au grade de maréchal. Un scénario parfaitement huilé, selon les observateurs. Il s’agissait de lui octroyer un ultime honneur militaire avant qu’il ne quitte l’armée. Car en effet, la constitution prévoit que le président de l’Egypte doit obligatoirement être un civil. Le maréchal, pour être officiellement candidat, devra donc démissionner ou prendre sa retraite.

Les autorités militaires semblent avoir mis en avant la popularité dont disposerait Al-Sissi. Une manifestation à sa gloire était organisée ce samedi, le jour-même de l’anniversaire du début de la révolution.

Cette journée a été marquée par la mort de dizaines de personnes lors d’affrontements entre opposants et partisans du pouvoir.

Al-Sissi est l’homme qui a organisé la destitution de Mohamed Morsi, qui était le premier président civil élu à la tête du pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Auschwitz 69 ans après