DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le quotidien des manifestants de Kiev


Ukraine

Le quotidien des manifestants de Kiev

A quoi ressemble le quotidien des manifestants à Kiev ? C’est ce que notre bureau ukrainien a voulu savoir en suivant notamment Ana. Tous les jours, après son travail, cette jeune femme de 28 ans va faire des courses pour subvenir aux besoins des manifestants, même si elle ne participe pas directement au mouvement de contestation, elle approvisionne l’une des cuisines de rue installée place de l’indépendance. “Je ne peux pas manquer de sympathie parce que je vis à Kiev. Je regarde les sites web spécialisés pour savoir de quoi ils ont besoin. Quelques fois c’est du thé, du café, ou même des médicaments. Les gens vivent ici et ils ont besoin de notre soutien.”

Mais tout le monde ne soutient pas le mouvement, à l’image de Viktor, un riverain. “Il y a du bruit, de la fumée. C’est devenu impossible de vivre ici. Je suis contre le chaos. Si vous voulez manifester, manifestez, mais ne dérangez pas les autres !”
Depuis plus de deux mois le mouvement de contestation perdure et ne semble pas donner de signe d’affaiblissement, bien au contraire. Reste à savoir si le remaniement ministériel annoncé suffira pour calmer la grogne sociale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Visite "historique" de François Hollande en Turquie