DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Philippines: la police utilise la force pour expulser les habitants d'un bidonville


Philippines

Philippines: la police utilise la force pour expulser les habitants d'un bidonville

Aux Philippines, des heurts ont opposé ce lundi des habitants d’un bidonville aux forces de l’ordre. Cela s’est passé à Quezon City, dans la banlieue de la capitale Manille.

Les policiers sont venus pour procéder à l’expulsion des habitants avant la démolition des maisons.

Les autorités mettent en avant un plan d’urbanisme avec le tracé d’une route qui doit passer là. Mais les habitants ont refusé de quitter les lieux. D’où les affrontements.

“Ils ont tiré des gaz lacrymogènes, raconte Josie. Ils nous ont fait sortir de force et ils ont commencé à détruire nos maisons”.

“Ce soir, ajoute un autre habitant, Alexander, on dormira dans la rue. Et ça va être dur. Moi, je m’inquiète pour la santé de ma famille, et notamment de mes enfants”.

Les autorités assurent que les habitants ont été prévenu à l’avance que leurs maisons seraient rasées. Faux, répondent les intéressés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Chine : exode massif pour le nouvel an lunaire