DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : commémoration des 70 ans du blocus de Leningrad

Vous lisez:

Russie : commémoration des 70 ans du blocus de Leningrad

Taille du texte Aa Aa

La Russie a commémoré les 70 ans de la levée du blocus nazi de Leningrad, le nom soviétique de Saint-Pétersbourg. Le siège de Leningrad est un épisode particulièrement dramatique de la Deuxième guerre mondiale qui a coûté la vie à au moins un million de personnes.

Natif de la ville, Vladimir Poutine a assisté, non sans émotion, aux cérémonies. Né après la guerre, le président russe a révélé, il y a deux ans, que son frère ainé était mort en bas âge lors de ce siège, tandis que son père a lutté contre les troupes allemandes qui avançaient vers la ville.

Une parade militaire a également été organisée, les souvenirs de cette époque refont surface et notamment l’immense joie de la levée du blocus. “Je me rappelle quand les soldats passaient, tout le monde voulait les embrasser. Ils étaient très sales, pas rasés, nous étions encore des enfants, j‘étais à côté de ma mère, je regardais”, raconte cette femme.

“Après la levée du blocus, ma mère et moi, on dansait tous les jours, je vous promets, on dansait sur la place du palais” se rappelle cette autre.

Depuis quelque jours, une rue en plein centre de Saint-Pétersbourg s’est transformé en musée de plein air du blocus. Le siège imposé par la Wehrmacht a duré près de 900 jours, entre septembre 1941 et janvier 1944. Victimes de la faim, du froid, des maladies et des bombardements, plus des deux tiers des habitants ont péri.