DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le bitcoin de nouveau montré du doigt


Etats-Unis

Le bitcoin de nouveau montré du doigt

Deux hommes ont été inculpés hier à New York pour en avoir illicitement vendu afin de faciliter l’achat en ligne de stupéfiants.

Le bureau du procureur de New York les poursuit notamment pour blanchiment d’argent. Ils sont accusés d’avoir émis pour un million de dollars de bitcoins à partir d’une plate-forme d‘échanges électronique clandestine baptisée The Company.

Grâce à ce stratagème, les internautes pouvaient acquérir cette monnaie virtuelle sans risquer d‘être identifiés et acheter de la drogue sur Silk Road “en se mettant hors d’atteinte des autorités”.

Ce site considéré comme une sorte “d’eBay de la drogue” a été fermé en octobre dernier par les autorités américaines.

Le bitcoin a été crée en 2009. Il s‘échange en ligne de gré à gré et il est souvent présenté comme l’argent du crime en raison de l’opacité supposée de ce système.

Son développement est toutefois rapide et les activités légales se multiplient. De l’achat sur internet ou via téléphone mobile en passant par son acceptation dans de nombreux commerces.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

JO de Sotchi : Poutine accusé d'enrichir ses proches